6. Management des ressources

Ici, on pourrait dire: « Prenons les moyens de nos ambitions ».

Les ressources incluent :

- Le personnel et ses compétences,
- Les infrastructures : bâtiments, espaces de travail, équipements (logiciels et matériels),
- Les services supports : logistique, maintenance, moyens de communication,…
- L’environnement de travail (comme explicitement exprimé dans la norme V 2008 désormais) qui se rapporte aux conditions dans lesquelles le travail s'effectue, "y compris les conditions physiques, environnementales et autres facteurs (comme le bruit, la température, l'humidité, l'éclairage ou les conditions climatiques)"

Ainsi, l'ergonomie des postes de travail, les facteurs d’hygiène et de sécurité du travail (à condition que ces éléments aient un impact sur la satisfaction du client) sont à prendre en compte.
- Les budgets alloués (bien que la norme ne cite pas explicitement les aspects financiers) également eu égard aux fameux moyens à allouer conséquemment aux objecctifs qualité s'il y a lieu.

En ce qui concerne les ressources humaines, le facteur « compétences » est primordial.
Chacun doit être conscient des objectifs qualité et fortement impliqué dans leur atteinte et donc sensibilisé au système de management de la qualité de l’entreprise qu'il ne doit pas forcément connaitre (il a d'autres chats à fouetter !) mais qu'il doit exploiter en tant que client du système (qui facilite en effet son travail au quotidien et l'éclaire quant à son sens).

In fine, intégrer les infrastructures et l’environnement de travail dans le SMQ peut être une opportunité pour développer ou consolider utilement les relations avec les partenaires sociaux (CHSCT, ..) dans le pilotage du système qualité voire du système global tout court que figure l'entreprise.

ATTENTION : Les infrastructures (équipements et installations) sont au cœur du métier et devront ici prendre toute leur place.


Retour page d'accueil
Contacter l'auteur : Mail