7.4 Achats

CHAP   NORME ISO 9000   INTERPRÉTATION  
7.4.1   Processus achat

L'organisme doit assurer que le produit acheté est conforme aux exigences d'achat spécifiées. Le type et l'étendue de la ma trise appliquée au fournisseur et au produit acheté doivent dépendre de l'incidence du produit acheté sur la réalisation ultérieure du produit ou sur le produit final.

L'organisme doit évaluer et sélectionner les fournisseurs en fonction de leur aptitude à fournir un produit conforme aux exigences de l'organisme. Les critères de sélection, d'évaluation et de réévaluation doivent être établis. Les enregistrements des résultats des évaluations et de toutes les actions nécessaires résultant de l'évaluation doivent être conservés (voir 4.2.4).  
L'entreprise doit prendre des dispositions pour s'assurer que les produits ou services achetés ayant une incidence sur la qualité du produit fini sont tout simplement ...conformes.

L'entreprise à ce titre a l'entière liberté de fixer le niveau de son exigence qualitative en matière d'achat en prenant en compte l'incidence sur la réalisation du produit ou service livré.

C'est la différence entre la qualité voulue et la qualité percue.
Il s'agit ici d'établir une typologie produit / fournisseur et de dresser une carte des produits à acheter ayant une incidence sur la qualité des produits finis.
Par ailleurs l'entreprise a obligatoire d'apprécier au mieux au moyens de systèmes adaptés à chaque situation, la capacité de chaque fournisseur à satisfaire les exigences posées.

Il s'agit dont d'évaluer les fournisseurs au départ pour savoir s'ils sont aptes à répondre aux exigences de l'entreprise et du produit acheté, et de facon continue par rapport à la fourniture du produit acheté.

La méthodologie exploitée peut inclure :

- les questionnaires qualité
- audit qualité des fournisseurs tout enregistrement doit être conservé constituant la mémoire du système.

Retour au dossier Qualité & Achats  


CHAP   NORME ISO 9000   INTERPRÉTATION  
7.4.2   Informations relatives aux achats

Les informations relatives aux achats doivent décrire le produit à acheter, y compris, selon le cas :  
Il s'agit de définir correctement le produit ou le service que l'on veut acheter. Retour au dossier Qualité & Achats 
a)   les exigences pour l'approbation du produit, des procédures, des processus et des équipements ;   Définir la typologie des produits ou services achetés. C'est-à-dire - le contenu des données d'achat (une référence si renvoi à un catalogue, un cahier des charges complet, plans, spécifications techniques..) - les processus de contr le réception (responsabilités opérationnelles, décisionnelles) avec les moyens(équipements) de contr le, les fréquences et les critères d'acceptation (qu'est ce qui fait qu'on puisse dire que le produit re u est ok). Retour au dossier Qualité & Achats 
b)   les exigences pour la qualification du personnel   - La norme précise ce qui ne doit pas être oublié dans une commande et notamment certains cas particuliers : formation des techniciens et utilisateurs suite à un nouveau produit acheté, documentation technique, changement d'organisation... 
c)   les exigences relatives au système de management de la qualité.   - dans la définition des données d'achat inclure les exigences du système qualité ou au moins les procédures applicables pour le traitement des commandes, la communication organisme / fournisseur, le traitement des non conformités incluant les actions correctives.  
-   L'organisme doit assurer l'adéquation des exigences d'achat spécifiées avant de les communiquer au fournisseur.   Dans la logique de ce qui est dit ci dessus, il est évident qu'avant communication des exigences d'achats aux fournisseurs, il y a lieu de s'assurer que celles-ci sont en adéquation avec les exigences de l'organisme. Retour au dossier Qualité & Achats 


CHAP   NORME ISO 9000   INTERPRÉTATION  
7.4.3   Vérification du produit acheté

L'organisme doit établir et mettre en oeuvre le controle ou autres activités nécessaires pour assurer que le produit acheté satisfait aux exigences d'achat spécifiées.

Lorsque l'organisme ou son client a l'intention d'effectuer des vérifications chez le fournisseur, l'organisme doit faire état dans les informations relatives aux achats des dispositions pour la vérification et les modalités de libération du produit prévues.  
C'est principalement les controles à réception des produits achetés mais aussi le controle qui doit être effectué après une intervention technique d'une entreprise sous traitante pour vérifier la qualité du travail exécuté en conformité avec la commande passée.

Les controles peuvent aussi s'opérer chez le fabricant quand il s'agit d'un matériel technique complexe qui nécessite des étapes complexes de fabrication.

Ceci doit être notifié et permet d'accroitre l'efficacité en termes de délai et de couts.

- formaliser les points à controler ainsi que les méthodes et critères d'acceptation
- Etablir un processus qui permet de passer d'un controle réception à une délégation de controle chez le fournisseur avec prise en compte du niveau de qualité du fournisseur obtenu lots de son évaluation.