La non conformité

"Le dysfonctionnement c'est la vie , le fonctionnement, la mort" : façon lapidaire de reconnaître que la vie normale d'une entreprise n'est faite que d'aléas à résoudre. Le chaos fait notre quotidien, cependant si les dysfonctionnements sont en effet naturels voire indispensables pour évoluer il n'en demeurent pas moins dangereux.
A une certaine époque, les cercles de qualité, repris par la quête du zéro défaut et de la qualité totale, prétendaient avoir pour partie vocation à réduire l'importance de ces phénomènes préjudiciables à la compétitivité. On sait ce qu'il est advenu d'eux.
Dans une usine il se produit des milliers de dysfonctionnements chaque jour. Le coût de la non-qualité devient supérieur à celui de la main d'oeuvre et l'estimation selon laquelle les économies à réaliser dans ce domaine équivaudraient à 30 % du prix de revient est désormais regardée comme une fourchette basse.